accueil


accueil du blog

english italian deutsch

aide à l'arrêt du tabac

Arretez de fumer, c'est maintenant !

C'est le moment d'arrêter cet esclavage, cette intoxication qui pollue votre corps et votre psychisme depuis tant d'années.

Il faut ne plus remettre cette nouvelle vie à une date ultérieure, car dans ce cas là, vous aurez toujours une bonne raison pour dire que « ce n'est pas le moment » !

Il n'y a pas de moment idéal : le bon moment, c'est maintenant !!

Ce n'est pas difficile de ne plus fumer : une séance d'acupuncture et un bien être chaque jour plus grand suffisent à vous faire « tenir » et à ne plus jamais recommencer...

Ce n'est que du plaisir. Un plaisir infiniment plus grand que celui de fumer!

J'assure le suivi, donne des conseils diététiques, et un soutien en compléments alimentaires très efficaces.

Sur rendez vous à Paris, Nice et Antibes.

JPG - 5.3 ko

Si vous hésitez encore, lisez l'article que j'ai publié dans mon blog ci-dessous !

Il suffit de 150 000 cigarettes pour faire un cancer quel qu'il soit, soit un paquet de cigarette par jour pendant 20 ans. Plus on commence à fumer jeune plus on est dépendant et imprégné.

Lorsque vous allumez une cigarette, vous inhalez entre autres :

Un liquide inflammable, hautement toxique et irritant : l'acétaldéhyde.
Un solvant utilisé dans la fabrication des plastiques, du caoutchouc, de l'acrylique et d'insecticides : l'acétonitrile
Un composant utilisé dans la fabrication de tissus et du cuir : l'acide formique
Un liquide toxique aux vapeurs irritantes et cancérogènes : l'acroléine
Un composé alcalin utilisé dans la fabrication d'explosifs, de fertilisants et de désinfectants : l'ammoniac
Un gaz toxique utilisé dans la production du caoutchouc et des solvants à peinture : le chlorure de méthyle
Un poison utilisé pour exécuter les condamnés à mort : le cyanure d'hydrogène
Un gaz irritant utilisé comme désinfectant et cancérigène reconnu : le formaldéhyde (Formol)
Un alcool toxique utilisé dans la fabrication d'antigel, de carburants, de résines et de drogues : le méthanol
Un asphyxiant qui réduit l'oxygénation des tissus organiques : monoxyde de carbone
Un groupe de gaz irritants et parfois toxiques qui, combinés aux hydrocarbures, produisent le "smog" : l'oxyde nitreux
Un composé acide extrêmement toxique : le phénol
Un liquide utilisé comme désinfectant : le propionaldéhyde
Un liquide inflammable utilisé dans les bactéricides et insecticides : la pyridine
Un gaz toxique produit naturellement par la matière en décomposition : le sulfite d'hydrogène
Et bien sûr ce fameux poison utilisé en tant qu'insecticide : la nicotine.

Mais la liste ne s'arrête pas là :

On y trouve aussi de l'acide cyanhydrique, de l'arsenic, des hydrocarbures (benzène et benzopyrène), du butane, des métaux lourds, des radicaux libres, du polonium radioactif.

Parmi ces substances, détaillons les plus caractéristiques :

La nicotine : c'est un liquide incolore qui se volatilise sous la chaleur. Son absorption est maximale lors de l'inhalation ; elle atteint le cerveau en 5 secondes. Ce composant de la phase particulaire induit la dépendance et l'accoutumance. C'est un poison très violent, 8 gouttes de nicotine pure suffisent pour tuer un cheval en quelques minutes.

Le CO : le monoxyde de carbone est le gaz le plus dangereux ; il se fixe 200 fois mieux sur l'hémoglobine du globule rouge que l'oxygène et traverse la barrière placentaire. Il va léser les cellules endothéliales des artères et générer l'athérosclérose.

Les goudrons : ils sont responsables d'au moins 30% des cancers humains car il provoque des mutations de gènes. Il affecte le système d'épuration pulmonaire et le système immunitaire.

Les irritants : composants toxiques de la phase particulaire, ils déstabilisent nos défenses immunitaires.

Alors... Quand est-ce que vous arretez de fumer ?